Bourses

BOURSES DE LA FRANCOPHONIE

Les bourses de la Francophonie sont offertes par le gouvernement Fédéral canadien aux étudiants des pays membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Gérées par l’Agence Canadienne de Développement Internationale (ACDI) elles sont de l’ordre de dix (10) par an pour chaque pays admissible.

Critères de sélection

Les candidats sont présélectionnés dans leurs pays par un comité local regroupant des représentants des divers ministères et un observateur canadien l’excellence est le principal critère de choix décisif d’un candidat. Toutefois les critères identifiés par le pays, la parité homme/femme, la maîtrise du français parlé et écrit demeurent des conditions essentielles d’admission. Le Comité de sélection au Canada a la responsabilité de faire la sélection finale.

Durée de la bourse

La bourse est accordée pour une année et peut être renouvelée annuellement pendant la période correspondant à la durée normale des études.

Au collégial     : 1 à 2 ans
A l’université  : 3 à 5 ans
A la Maîtrise   : 2 ans
Au Doctorat    : 42 mois

Le renouvellement de bourse est lié aux résultats du boursier. La bourse n’est accordée que pour un seul programme de formation ou cycles d’études, ce qui exclut tout passage d’un programme ou un cycle à un autre.

Avantages :

Chaque bourse comprend :
le transport au Canada et le retour au point de départ
les droits de scolarité et les autres frais exigés par l’établissement
une indemnité d’installation au Canada
une allocation mensuelle de subsistance
une allocation pour l’achat des livres
une allocation pour du matériel à des fins de recherche
une assistance santé.
La bourse ne couvre pas les frais relatifs aux familles.

Pour de plus amples renseignements: Bourses de la francophonie


LES BOURSES D’EXEMPTION DU QUÉBEC

Les bourses d’exemption sont offertes par le gouvernement du Québec au gouvernement guinéen dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays.
Ces bourses sont en fait des exemptions qui dispensent les étudiants bénéficiaires du paiement des droits scolaires supplémentaires exigés des étudiants étrangers.
Les boursiers devront s’acquitter des mêmes droits d’inscription payés par les étudiants québécois.

Actuellement le nombre de bourses accordé à la Guinée est de 30 qui ne sont pas renouvelées annuellement.

Lorsque toutes les bourses ont été attribuées et que l’une d’elles redevient disponible au terme du programme d’étude du boursier ou autrement, elle peut être attribuée de nouveau.

Chacune des bourses d’exemption est accordée pour une formation à temps plein d’une durée maximale de :
trois (3) ou quatre (4) ans pour des études universitaires de 1er cycle (baccalauréat) à raison de 30 unités par année.
Deux (2) ans pour des études universitaires de 2e cycle (Maîtrise).
Trois (3) ans pour des études universitaires de 3e cycle (Ph.D. ou Doctorat).

Un étudiant guinéen ne peut bénéficier plus d’une fois d’une exemption des droits de scolarité supplémentaires à moins d’un passage à un cycle supérieur.

Une bourse d’exemption ne peut être attribuée à un étudiant parrainé par une organisation canadienne ou une organisation internationale qui n’a pas conclu d’entente à ce sujet avec le Québec.
Conditions d’obtention du visa étudiant
Pour obtenir un visa étudiant auprès de l’Ambassade du Canada dans le pays d’accueil, le dossier du demandeur devra comporter :
• Admission dans une Université
• Le paiement des frais de scolarité pour une année. Ces frais s’élèvent à environ 10.500 dollars canadiens et varient d’une Université à une autre.
• Le Certificat d’Acceptation au Québec (CAQ).
Recommandations
Les étudiants qui arrivent au Canada doivent en plus des frais scolaires les dépenses pour la nourriture, l’hébergement, l’assurance maladie et les vêtements d’Hiver, soit une somme totale de 20.000 à 25.000 dollars canadiens.
Les dossiers d’inscription sont disponibles sur les sites internet des différentes Universités canadiennes.
Les droits de scolarité et les conditions d’inscription varient d’une province à une autre.
Les boursiers guinéens bénéficient de l’exemption se regroupant dans les Établissements ci-après :
• Université d ‘Ottawa : www.uottawa.ca
• Université du Québec en Outaouais (UQO) : www.uqo.ca
• Université du Québec à Montréal (UQAM) : www.uqam.ca
• Université Laval à Québec : www.ulaval.ca
• Université de Sherbrooke : www.usherbrooke.ca
• Université du Québec à Trois-Rivières : www.uqtr.ca
• Université de Montréal : www.umontreal.ca
• École Polytechnique de Montréal : www.polymtl.ca
• Université du Québec à Chicoutimi : www.uquebec.ca
• Université McGill : www.mcgill.ca