Hydro-Énergétiques

La Guinée est dépendante sur le plan énergétique, important la totalité de sa consommation d’hydrocarbures. L’exploitation de gisements au large des côtes est à l’étude.

Le potentiel en production hydro-électrique est considérable en raison du relief et de la pluviométrie, il est estimé à plus de 6000 mw/h. Les premiers barrages ne suffisent pas à alimenter Conakry en totalité. Depuis 2015, le barrage de Kaleta fournit du courant quotidiennement en basse-cote et en Moyenne-Guinée.