Culture et sport

Petit Tonton représente la Guinée au festival « La Grande Parole Invite »

La première édition du festival « La Grande Parole Invite » s’ouvre ce mercredi 3 pour prendre fin le samedi 6 juillet à Dakar, la capitale sénégalaise. Une rencontre internationale qui met en exergue les arts du récit et de la scène. Elle sera marquée par des ateliers, des rencontres professionnelles et des spectacles.

Nombreux sont des pays qui participent à ce prestigieux événement dont le thème central retenu cette année, est : « Racontons la citoyenneté ».

Parmi ces pays, il y a entre autres, l’Allemagne, le Burkina Faso les Comores. Quant à la Guinée, elle y est représentée par le conteur prodige de l’époque contemporaine Moussa Doumbouya, plus célèbre sous le pseudonyme de ‘’Petit Tonton’’ qui y a débarqué avec les meilleurs contes du Manding dans sa gibecière.

« Donc, le public va se régaler à souhait. Le reste, c’est une surprise », rassure celui qui s’est adjugé la médaille d’argent lors des 8èmes Jeux de la Francophonie tenus en 2017 à Abidjan.

CAN 2019: Naby Keïta hors compétition dès huitièmes de finale

À cause de sa blessure lors du match opposant la Guinée au Nigeria le 26 juin dernier, le milieu du terrain guinéen ne fera plus parti du 11 national. Envoyé par urgence le 30 juin passé par le vol spécial de son Club à Liverpool, l’un des joueurs de la sélection de Paul Put, laisse un vide au sein de cette équipe selon certaines observations.

C’est bien clair pour le champion d’Europe avec Liverpool cette année. Après cette blessure, son Club a sollicité son séjour qui était prévue pour trois (3) jours. Malheureusement selon nos sources, Naby Keïta ne sera plus de retour du côté de l’Égypte pour continuer avec cette CAN. Pour ne pas briser la carrière du milieu de terrain de Liverpool, son Club  va le maintenir d’abord pour éviter d’autres  soucis et pour mieux le préparer pour la saison prochaine.

Cette nouvelle, estiment plusieurs observateurs et les supporters guinéens, reste un coup dur pour l’équipe d’Ibrahim Traoré qui pourtant, s’est qualifiée sans problème pour ces huitièmes de finale face aux burundais. Et pire, la Guinée doit après les derniers matchs, rencontrer les Algériens le 07 juillet prochain, l’une des meilleurs équipes d’Afrique.

Pour rappel, Naby Keïta n’a joué que deux compétitions au compte de cette CAN d’Égypte 2019, comparativement à ses coéquipiers de Liverpool, Sadio Mané et Mohamed Salah, tous qualifiés pour cette 32 ème édition de la CAN.

Naby Keita : «Il se sent bien, mais il reste du chemin à parcourir » (Jürgen Klopp)

Convoqué par le Sélectionneur du Syli national pour la 32ème édition CAN 2019 et pour la finale de la Ligue de champion contre le Tothenham, le 1er juin prochain, la participation de l’international guinéen à ces deux rendez-vous sportifs importants reste incertaine.
S’exprimant chez nos confrères de RFI, Jürgen Klopp, le sélectionneur de Liverpool, conditionne la participation de Naby Keita. Selon lui, le milieu de terrain guinéen a fait des progrès notables.
« Naby effectue désormais de courses en ligne droite et ce genre de choses. Il se sent bien lorsqu’il effectue un effort à 50% de ses moyens, mais il reste du chemin à parcourir ».
Blessé aux adducteurs en demi-finale aller de la C1 le 1er mai, opposant Liverpool au Barça , l’état de santé de Naby Keita était « un peu en avance », rassure Jürgen Klopp.
Toutefois, précise l’entraineur de Liverpooll, « On ne veut pas garder un joueur s’il peut jouer. […] Pour moi, ce serait bien si Naby pouvait être à 100% rétabli et s’il pouvait disputer la Coupe d’Afrique des nations, pour être franc à 100%. Mais on n’en sait rien et on verra. On doit travailler avec le département médical (du club). Parce qu’en fin de compte, un joueur qui est en forme et qui peut jouer, devrait défendre les couleurs de son pays, de mon point de vue. »

26-05-2019

Longtemps dans l’incertitude chez des milliers de guinéens, l’artiste  Mohamed Kamissoko Azaya et Djely Kaba Bintou ont décidé de s’unir pour le pire et le meilleur ce dimanche 26 mai 2019 à Fria.

La cérémonie religieuse a eu lieu dans la grande mosquée de Fria devant un parterre d’hommes de médias et des acteurs du monde culturel guinéen.

………………………………..

23 Avril 2019

7ème ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE TAMBOURS ET DES ARTS PATRIMONIAUX DU CAIRE

Le Ballet National Djoliba a livré sa 3ème prestation le Lundi 22 Avril 2019 à Al-Moez Street à 20h (heure locale).

Nos ambassadeurs ont brillamment partagé le podium du festival <<Dialogue des Tambours pour la Paix>> avec les troupes de la Colombie, du Sri-Lanka, de l’Indonésie et de l’Égypte pays hôte devant un public surexcité nous rapporte le Directeur National Adjoint de la Culture

L’image contient peut-être : 1 personne, sur scène et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur scène et nuit

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur scène et personnes debout

Festival des Arts et du Rire 2019 : ce qu’il faut retenir

Lancée le 10 avril dernier à Labé, la quatrième édition du Festival des Arts et du Rire (FAR) qui avait pour thème ‘’ECORIRE’’ a pris fin le dimanche 14 avril 2019 à Mamou.

Cet événement culturel et artistique organisé par la structure Soudou Dardja Production a connu plusieurs activités durant les cinq jours de festivité, à savoir : des spectacles, la conférence de presse, le reboisement et autres.

Avant le lancement officiel de cette quatrième édition à Labé, les artistes (humoristes et comédiens)  ont bénéficié d’une formation en ‘’stand up’’ et théâtre, initiée par la structure organisatrice au petit musée de la minière (Conakry).

Durant ce rendez-vous, plusieurs artistes chanteurs, humoristes, slameurs et hommes de théâtre ont véhiculé des messages sur le reboisement pour lutter contre le réchauffement climatique. Parmi eux, figuraient Lama Sidibé, Show Kanè, Les Zawagui, Le Parolier du Sud, Philanthrope, Sow Pedro, les Messagers du Temps, Diallo Cravate, le groupe de rap sénégalo-guinéen HESBO RAP et autres.

Lors de la deuxième journée, des arbres ont été plantés par les festivaliers à l’ENI-CFP de Labé, une action soutenue par l’ONG ACOREC-Agir Contre le Réchauffement Climatique.

Selon le directeur de ce festival, l’humoriste Mamadou Thug : « Il faut que nous les artistes prenions la parole pour dire stop à la coupe abusive des bois ou le déboisement et demander aux gens de reboiser, parce que sans l’arbre, il n’y a pas d’eau et sans eau, il n’y a pas de vie. Voila le pourquoi de cette thématique ‘’ECORIRE’’ ».

A souligner que, Mamou était la ville invitée, où le Festival a débarqué le dimanche pour la clôture des activités lancées depuis le mercredi 10 avril dernier.

20 Mras 2019

LDC CAF : Le Horoya AC tombe sur le Wydad Casablanca (tirage complet)

En marge du tirage au sort de la Coupe de la CAF, la Confédération Africaine de Football a procédé au tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des Champions africaine ce mercredi.

Le tenant du titre, l’Espérance de Tunis, premier qualifié pour les quarts de finale, retrouvera le CS Constantine alors que Al Ahly, recordman de la compétition défiera un ancien champion en titre, Mamelodi Sundowns.

Horoya AC, seul représentant de la Guinée, jouera contre le Wydad Casablanca tandis que le TP Mazembe affrontera Simba.

Les affiches des quarts de finale :

Horoya AC vs Wydad Casablanca

CS Constantine vs Espérance de Tunis

Mamelodi Sundowns vs Al Ahly

Simba vs TP Mazembe.

06 fevrier 2019

Classement mondial FIFA : La Belgique garde le cap, la Guinée perd deux places

La Belgique garde la place de leader du premier classement mondial FIFA de l’année 2019 publié ce jeudi 7 février. Avec 1.727 points, elle devance d’une longueur la France, championne du monde, qui occupe le second rang. Le Brésil (1.676 points) se contente de la troisième place et devance respectivement la Croatie et l’Angleterre.

Le top 10 est complété par le Portugal, l’Uruguay, la Suisse, l’Espagne et le Danemark. L’Argentine de Lionel Messi pointe à la 11ème place, devant la Colombie, le Chili, la Suède, les Pays-Bas, l’Allemagne, le Mexique, l’Italie, le Pays de Galles et la Pologne.

Le Sénégal qui est la première Nation africaine dans ce classement mondial FIFA, se retrouve à la 24ème place avec 1.505 points, juste devant les Etats-Unis, la Roumanie et le Japon. Trois autres pays africains figurent dans le Top 50 mondial : la Tunisie (28ème), le Maroc (43ème), le Nigeria (46ème). La RD Congo, le Ghana, le Cameroun, l’Egypte, le Burkina Faso, le Mali et la Côte d’Ivoire se retrouvent entre la 51ème et la 66ème places.

La Guinée qui perd deux places par rapport au précédent classement, pointe à la 68ème place avec 1.354 points, juste devant l’Algérie. Elle garde néanmoins le même nombre de points que lors du précédent classement FIFA établi au mois de décembre dernier.

Pour rappel, le Syli national de Guinée disputera la phase finale de la CAN 2019 en juin-juillet en Egypte. Sept autres pays du continent africain se retrouvent également dans le Top 100 mondial : l’Afrique du Sud, le Cap-Vert, l’Ouganda, la Zambie, le Congo, le Gabon et le Bénin

Vainqueur de la Coupe d’Asie des Nations, le Qatar réalise un bond de 38 places pour atteindre le 55ème rang, son meilleur classement depuis 1993, selon FIFA.com. La Confédération asiatique et la CAF comptent désormais le même nombre de représentants au sein des 50 Nations les mieux classées.

Le prochain classement mondial FIFA sera publié le 4 avril 2019.

05 février 2019

Mauvaise nouvelle pour Ibrahima Sory Conte. Le défenseur guinéen doit mettre un terme à sa saison en raison d’une grave blessure. Le joueur du Chamois Niortais s’est fait une rupture des ligaments croisés du genou.

C’est également une tuile pour le Syli. Depuis son arrivée, le technicien belge Paul Put a beaucoup utilisé Conté dans les éliminatoires de la CAN 2019. Il devra faire sans pour la phase finale en Egypte.

Sous contrat avec Lorient jusqu’en 2021, Conte a été prêté depuis l’été dernier à Niort.

04 février 2019

Après un match nul puis une défaite, Horoya a enfin obtenu sa première victoire en Ligue des champions de la CAF cette saison en déplacement à Harare devant le FC Platinum. Le point des groupes.

Le penalty transformé par Marius Assoko a suffit au bonheur du club de Matam qui se relance dans la compétition.

Ailleurs, l’espérance de Tunis et Orlando Pirates se sont neutralisés (0-0).

Match record entre le TP Mazembe et le Club Africain avec un cinglant 8-0 des Corbeaux. C’est le plus lourd score dans un match de groupes de la compétition.

Belle opération en déplacement du Wydad Casablanca 1-0 devant Lobi Stars du Nigeria.

Al Ahly ne laisse aucune chance à Simba, 5-0.

A noter le bon match nul de la JS Saoura devant l’AS Vita Club (2-2) après avoir été mené à deux reprises.

Résultats et Classements

Groupe A

Lobi Stars 0-1 Wydad AC [Mohamed Nahiri (pen)]

Mamelodi Sundowns 3-1 ASEC Mimosas [Mosa Lebusa, Themba Zwane, Emiliano Tade || Hamed Diomande (pen)]

1.Wydad AC 6pts (+3), 2.Mamelodi Sundowns 6pts (+2), 3.Lobi Stars 3pts (-1), 4.ASEC Mimosas 3pts (-4)

Groupe B

Orlando Pirates 0-0 Esperance Tunis

FC Platinum 0-1 Horoya AC[Marius Assoko (pen)]

Orlando Pirates 5pts (+3), Esperance Tunis 5pts (+2), Horoya AC 4pts (-2), FC Platinum 1pt. (-3)

Groupe C

TP Mazembe 8-0 Club Africain [Kevin Mondeko 2X, Jackson Muleka 2X, Tresor Mputu 2X, Mika Miche, Meshack Elia]

CS Constantine 6pts (+4), TP Mazembe 3pts (+5), Club Africain 0pts (-9)

Groupe D

Al Ahly SC 5-0 Simba SC [Amr Al Sulaya, Ali Maaloul, Junior Ajayi, Karim Nedved 2X]

AS Vita Club 2-2 JS Saoura [Francy Kazadi, Jean-Marc Makusu || Mohamed Amine Hammia (pen), Sid Yahia Cherif]

Al Ahly SC 7pts (+7), AS Vita Club 4pts (+3), Simba SC 3pts (-7), JS Saoura 2pts (-3)

Conakry, le 10 décembre 2018. Du 11 au 13 décembre,  Rima le Coguic, Directrice du nouveau département « TOUT AFRIQUE » de l’Agence Française de Développement (AFD) conduit une mission en Guinée. L’occasion de réaffirmer aux autorités et acteurs locaux la priorité africaine de la nouvelle stratégie de l’AFD.

 

A l’agenda de Rima Le Coguic des entretiens avec les partenaires techniques et financiers, les banques mais également des rencontres avec les ministres en charge des secteurs clés d’intervention de l’AFD en Guinée. Il s’agit de l’économie, de l’administration du territoire et de la décentralisation, de la Coopération et de l’Agriculture. La France via le Groupe AFD s’est engagée  à financer à hauteur de 477 millions d’euros, le Plan de Développement Economique et Social (PNDES) porté par le gouvernement guinéen d’ici 2020.

De nouveaux partenariats seront aussi scellés avec des acteurs privés, notamment avec l’institution de microfinance Finadev qui accompagne le secteur informel et les petits entrepreneurs.

Premier acteur de développement à considérer l’Afrique dans son unité et sa diversité régionale et en pleine cohérence avec les engagements pris par le Président Emmanuel Macron à Ouagadougou pour une nouvelle relation avec l’Afrique, l’AFD, sous l’impulsion de son Directeur général M. Rémy Rioux, a été profondément réorganisée et a transformé ses modes de faire pour investir de nouveaux secteurs, essentiels pour le développement avec une attention particulièrement pour l’autonomisation des filles et des femmes.

A propos de l’AFD en Guinée

La Guinée est l’un des pays prioritaires de l’aide française. Présente dans le pays depuis 70 ans et reconnue comme un partenaire clé, l’AFD y mobilise l’ensemble de sa palette d’outils : contrat de désendettement et de développement (C2D), prêts, dons, aide-projet, appui budgétaire, garanties bancaires, formation.

Institution financière publique et solidaire, l’AFD engage en moyenne, 100 millions d’euros par an en Guinée dans des secteurs prioritaires : le développement local et rural, l’éducation et la formation professionnelle, l’énergie et l’eau, la santé, la préservation environnementale et l’appui au secteur privé.

RIMA LE COGUIC

Directrice Afrique, Agence française de développement, Paris.

 Ayant rejoint l’Agence française de développement en 2005, Rima Le Coguic est depuis juin 2018 responsable du département Tout Afrique à l’AFD. Auparavant, elle a occupé différents postes à l’AFD, en tant que coordonnatrice géographique Moyen-Orient, chef de projet infrastructure, responsable de la division infrastructures et plus récemment Directrice du département « transitions énergétique et numérique ».

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur télécom, complété par un DEA en économie internationale (Paris Dauphine), d’un executive MBA (ESCP) et d’un diplôme de l’école nationale d’administration (ENA, élève du cycle international long, promotion Nelson Mandela 2001), sa carrière l’a amené à travailler principalement dans les secteurs des infrastructures.

 

Ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique : Bantama fait le bilan de ses 100 jours à la tête du département…

Le ministre Bantama Sow a conféré ce lundi 11 décembre 2017 avec la presse pour parler de ses 100 jours à la tête du département. Au cours de cette rencontre, il a fait le bilan et a annoncé les perspectives pour l’année 2018.

C’est la salle de conférence du ministère des affaires étrangères qui a servi de cadre à cette rencontre entre le ministre et les hommes de médias. Des résultats ont été obtenus  durant ces cent jours grâce aux efforts  des cadres du département sur tous les plans explique-t-il. Parmi lesquels : «  l’élaboration en octobre dernier de la nouvelle politique culturelle nationale ; le lancement de l’inventaire général des sites et monuments historiques et culturels de la Guinée, l’organisation de plusieurs compétitions dont les jeux régionaux, les quinzaines artistiques, la réhabilitation et équipement de quelques bibliothèques et l’organisation de la 16 édition du festival national des arts et de la culture ».

Parlant des sports, le ministre s’est félicité de la participation des équipes nationales aux phases éliminatoires des compétitions africaines et mondiales. Il a également cité l’organisation des jeux du Fouta, le démarrage des travaux de construction du terrain de proximité de Kankan (Moryfindian Diabaté) dans le bilan.

En ce qui concerne l’année 2018, le ministre Bantama Sow de vulgariser de la politique nationale de la culture, l’exposition photos et vidéos du patrimoine historique, l’organisation d’une journée de passage des ensembles artistiques à l’intérieur du pays pour passer un message de paix, une vulgarisation des textes sur le patrimoine culturelle, l’organisation d’une exposition sur les minorités culturelles (djallonkés, bagas,..), la subvention de toutes les fédérations sportives.

 

 

Football: Le Horoya a remporté son premier titre sous l’ère Neveu

Le Horoya a remporté ce dimanche 9 décembre la super coupe de Guinée en battant le Wakriya AC de Boké (1-0) au stade du 28 septembre. Un premier trophée sous l’ère Neveu.

Le Horoya a bien entamé la saison 2018-2019 en remportant la super coupe de Guinée face au Wakriya. Il s’agit du troisième trophée sur le plan national sur l’ensemble de la saison 2017-2018 (champion de Guinée, vainqueur de la coupe nationale et de la super coupe).

Grâce à une réalisation du ghanéen Asanté en seconde période, le club de Matam s’est imposé difficilement face à un Wakriya dominateur et très discipliné sur le plan tactique. Seule fausse note pour les rouge et blanc de Matam, c’est l’expulsion de Yakubu Ubu qui a écopé d’un carton rouge à la deuxième mi-temps.

Le Wakriya n’aura donc pas pu prendre sa revanche sur le champion de Guinée qui l’avait privé du trophée de la coupe nationale il y a quelques mois au même stade du 28 septembre. Le club de Boké n’a toujours pas gagné face à ce club en sept confrontations ( 4 victoires et 3 nuls pour le HAC).

C’est la troisième victoire de rang pour le Horoya depuis l’arrivée du technicien français sur le banc. Des victoires toujours laborieuses (1-0 dans la douleur).

Désormais, seul représentant de la Guinée en campagne africaine après l’élimination du Wakriya en coupe CAF, le Horoya fera sa prochaine sortie en Ligue des champions le 14 décembre prochain en Égypte contre le club libyen, Al Nasr.

 

Patric Neveu

HoroyaAC : l’entraîneur envoie une pique à la cellule de recrutement

En deux matchs, le nouvel entraîneur du Horoya n’a pas utilisé les recrues du club de Matam lors du dernier mercato. En conférence de presse d’avant match de la super coupe de Guinée qui oppose leHoroya au Wakriya ce samedi 8 décembre 2018 au siège de la Fédération  Guinéenne de Football, Patrice Neveu a donné les raisons pour lesquelles ces joueurs ne sont pas utilisés. Le technicien français est convaincu que la plupart d’entre eux n’ont  pas donné satisfaction à l’entrainement et donc ne sont pas à la hauteur des attentes de l’ancien sélectionneur du Syli National de Guinée.

« J’ai gardé beaucoup de chose pour moi parce que c’est dans ma nature mais il arrive un moment où je ne peux prendre tout sur mes épaules. Le recrutement, il y a un certains nombre de joueurs qui sont arrivés je voulais les voir. Si je n’utilise pas ces joueurs c’est parce qu’il y a des raisons. J’aimerai tant les aligner mais hélas.  Ça me fait mal parce que le président a fait un investissement énorme mais les nouveaux n’ont pas le niveau d’intégrer l’équipe », a-t-il déclaré.

Le nouvel entraîneur attend le prochain mercato de pied ferme pour renforcer son équipe qu’il estime faible notamment sur le plan offensif. « Il nous faut un attaquant qui peut faire la différence dans les grands rendez-vous. Si on passe l’équipe Libyenne, on va chercher des attaquants si on veut durer dans la compétition ( Ligue des Champions NDLR) ».

Le Horoya affronte ce dimanche 9 décembre 2018 le finaliste malheureux de la coupe nationale, le Wakriya, au stade du 28 septembre au compte de la super coupe de Guinée.

CAN HANDBALL/ Dame: La Guinée domine largement le Maroc

Après les deux premiers revers à la CAN Handball, les guinéennes ont remporté leur premier match ce jeudi 6 décembre face au Maroc lors de leur troisième sortie dans cette compétition ( 42-22).

La Guinée s’est relancée jeudi à la CAN Handball grâce à son succès contre le Maroc. Avec le retour de quatre membres de l’équipe sur les huit qui ont été préalablement disqualifiées, elles se sont  montrées plus ambitieuses dès le coup d’envoi de la rencontre. Ce sont les guinéennes qui ont ouvert le score en première position. Elles partent à la pause avec l’avantage (21-10).
Au retour des vestiaires, la Guinée reprend sur le même élan. Elle marquera encore dans cette seconde période plus que le Maroc.  Le Syli Handball s’impose finalement sur le score (42-22) et se relance donc dans cette compétition en vue des quarts de finale. La RDC est le prochain adversaire de la Guinée au compte de la quatrième journée du groupe B.

La Guinée privée de l’organisation de la CAN 2023…

Facebook icon Twitter icon
Sport
Le Président de la CAF lors d'une visite en Guinée
Le Président de la CAF lors d’une visite en Guinée

C’est la conséquence directe du retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun décidée par la CAF.

La Guinée sera privée de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 ! Notre pays est victime d’un glissement de calendrier.

Après de nombreuses critiques suite au retrait du ticket du Cameroun, Ahmad Ahmad le président de la CAF a annoncé dans une interview accordée à une chaîne panafricaine que son institution  a décidé de décaler l’ensemble des futures CAN. Car selon lui, « même la Côte d’Ivoire n’est pas prête pour 2021 ».

La CAN 2021 sera donc organisée au Cameroun tandis que celle de 2023 le sera en Côte d’Ivoire.

Ahmad Ahmad n’a cependant donné aucun indicatif sur l’avenir du ticket de la Guinée d’organiser la plus prestigieuse compétition sportive du continent.

Pour le moment les autorités sportives guinéennes n’ont pas réagi à cette annonce.

A suivre…

Africaguinee.com